Guide

Pour une pause parfaite de votre gazon SO GREEN, Square Garden vous a préparé toutes les étapes à respecter pas à pas.
Le gazon en rouleaux peut se poser toute l’année hors période de gel ou de canicule… Surveillez d’abord la météo, environ une semaine avant le jour prévu de pose.
C’est un gazon adulte, cultivé dans les règles de l’art en plein champ pendant 12 mois, sans herbes indésirables, fertilisé et nourri.
Il reste plus qu’à le poser dans votre jardin avant d’en profiter avec vos amis, vos enfants, seul ou en famille. Alors allons-y !


La préparation du terrain :

Préparation du terrain pour gazon

 

En attendant que votre gazon prêt-à-poser vous soit livré, deux solutions :

Préparez votre terrain comme pour un semis classique : nettoyez-le (enlevez cailloux, adventices, petits déchets…) sur 10 à 15 cm de profondeur, le retourner avec un motoculteur. Si la terre est trop lourde, amendez-la avec une terre plus légère ou avec du sable. Incorporez éventuellement un peu de compost à mélanger avec la terre, de façon à ne pas brûler les racines. Passez ensuite le râteau et le rouleau pour obtenir un terrain stable et plat.

Si le sol est déjà plat et propre, et que votre gazon existant est simplement à remplacer, une tonte très rase, puis le passage d’un scarificateur pour aérer le sol, sont suffisants.

 


La pose :

Gazon en rouleau Square Garden

Le camion se gare devant chez vous : top départ pour la pose, dans quelques heures, votre jardin sera flambant neuf !
Comptez environ 18/20 m2/heure environ – bien sûr, le rythme de pose dépend aussi de l’accès entre le lieu de livraison et votre jardin, un détail à prendre en compte.

Pour rappel, le stockage sur la voie publique est interdit sans autorisation.


La méthodologie :

Gazon en rouleau Square Garden

Il est possible de poser votre gazon seul (même si bien sûr c’est plus rapide et sympa à plusieurs). Un rouleau tient dans les mains, correspond à une surface d’environ 1 m² et pèse entre 18 et 20 kg. Sur un sol humide mais non détrempé, déroulez-le en croisant les raccords. Les plaques doivent être décalées et serrées au maximum les unes aux autres, et découpées avec un gros couteau si nécessaire.


Arrosage :

Arrosage d’un gazon en rouleau

L’arrosage est fondamental pour conserver un beau gazon. Il est impératif de maintenir les rouleaux humides dès leur déchargement!

Durant les 10 à 15 premiers jours après la pose, il doit être copieux et s’adaptera ensuite aux spécificités de chaque saison. Au bout de deux semaines de ce bon traitement, les plaques de gazon seront tout à fait solidaires avec le sol.

Arrosez tôt le matin ou tard le soir pour éviter bien sûr les déperditions liées à la chaleur, et limiter les maladies. La quantité d’eau apportée est très variable : le gazon doit rester humide pour lui  assurer une bonne reprise.


Utilisation après pose :

Stabiliser un gazon en rouleaux

Il est préférable d’attendre que le sol soit stabilisé avant de marcher sur votre gazon, sous peine de laisser éventuellement des traces … Attendez donc une dizaine de jours soit jusqu’à la première tonte.

Si pour des raisons d’accès au jardin quelques pas sont nécessaires, essayer de vous déplacer le pas léger (les pieds bien à plat, ou bien sur une planche) afin de ne pas « marquer » le gazon et de lui laisser le temps de se stabiliser. Egalement en cas de grandes surfaces que vous devrez parcourir pour l’arroser. Dans ce cas, pensez à ne pas marcher sur les parties du gazon mouillé.


La 1ère tonte :

Gazon en plaque

Prévoyez la première tonte 8 à 15 jours après la pose. Arrêtez d’arroser 24 heures avant pour que le terrain ne soit pas trop humide et qu’il ne se crée pas d’ornières.

Votre tondeuse est alors bien affûtée, et vous la réglez pour couper l’herbe jusqu’à 35/40 mm, voire jusqu’à 25 mm. Ne pas couper à plus d’1/3 de la hauteur des brins…
Ensuite, tondez régulièrement votre gazon toutes les semaines minimum car une tonte régulière stimule la croissance et augmente la densité et la résistance de votre pelouse.


Entretien :

Entretien d’un gazon en plaques

Le gazon naturel est vivant et évolue.

Il peut être nourri d’un fertilisant deux fois par an, au printemps et à l’automne (de février à mai et de septembre à novembre par exemple). Adaptez l’engrais à la nature de votre sol, généralement un mélange N-P-K à libération lente. Pensez aussi à un anti-mousse une ou deux fois par an, en février ou en novembre, et réalisez un désherbage sélectif localisé si nécessaire de temps à autre.

A vous les pique-niques bucoliques, les parties de foot joyeuses et les lectures au grand air de votre jardin !

 

Témoignages

Ma terrasse terminée il restait le gazon. J'ai choisi une solution efficace et robuste pour terminer le jardin !

Jean – Obernai

Mon jardin d'entrée était parfait en quelques heures ... j'ai adoré !

Dorothée – Reims

Ma piscine est parfaitement mise en valeur en seulement 3 jours !

Philippe – Strasbourg